dimanche 16 mars 2014

Tarte libouli ou tarte à gros bords

 La tarte Libouli ou tarte à gros bords est une recette du Nord, et si on en croit wikipédia, c'est une recette du Boulonnais. J'habite juste à côté de Boulogne sur Mer, à Le Portel, plus précisément et chez nous, il existe une tarte se rapprochant de celle ci et s'appelant la tarte Porteloise. Je suis encore sur mes tests pour me rapprocher au plus prêt de la recette originale Porteloise, dés que j'aurais trouvé vraiment le gout de mon enfance, je la partagerais avec vous.






Donc cette tarte est composé d'une pâte levée briochée et d'un genre de flan, elle peut-être aussi bien nature que garnie de pruneaux et c'est cette dernière version que je vais partager avec vous.

Le Libouli,  signifie "lait bouilli" en patois. Autrefois, les familles modestes ne possédaient pas forcément de tourtière et on faisait alors un gros bord de pâte pour éviter que le lait ne s'échappe. Avec les restes de pâte, on dessine des croisillons sur le dessus.                                                                                                
Ingrédients :
Pâte :

250 g de farine
60 g de beurre
1 œuf
10 cl de lait
10 g de levure fraîche (1 cuil. à soupe de levure sèche pour moi)
1 cuil. à café de sucre


1/2 cuil. à café de sel

Le Libouli :
50 g de maïzena
100 g  de sucre
60 cl de lait
3 gros œufs
1 gousse de vanille

1 oeuf pour dorer
1 bocal de pruneaux d'agen au sirop


Préparation :
Pâte :
Délayer la levure  dans  3 cuillerées à soupe de lait tiède (prélevées dans la quantité prévue), un peu de sucre, puis laisser reposer.

Verser la farine dans un saladier, y creuser un puits pour y déposer le beurre fondu, l’œuf, le sel, ainsi que la levure délayée. Mélanger, ajoutez le lait , puis pétrir la pâte, la bouler et la laisser lever une bonne heure dans un  endroit tiède en la couvrant d'un torchon.

Le Libouli :

Dans un saladier, battre les œufs avec la moitié du sucre et ajoutez la maïzena et bien fouetter pour éviter les grumeaux.

Chauffez le lait dans une casserole avec le reste du sucre, la gousse de vanille fendue en deux et après en avoir gratté les graines.

Verser le lait sur la préparation précédente peu à peu et sans arrêter de battre.

Remettez les mélange sur feu moyen et mélangez en continu.
Dés que la crème épaissit, retirez la du feu, versez la dans un saladier, filmez la au contact et laissez la tiédir.


Etalez la pâte dans une tourtière de 24 cm de diamètre beurrée ou recouverte de papier sulfurisé, formez de gros bords.

Versez la crème. Ajoutez 8 pruneaux. Lissez la surface et avec les chutes de pâte, formez un quadrillage et badigeonnez le d’œuf. Mettez au four 30 min. à 210°C. A la sortie du four, laissez tiédir.



En partenariat avec Cap d'Ambre pour la vanille.
http://www.capambrevanille.fr/vanille.html


Et Les Saveurs d'Ovalie pour les pruneaux au sirop.

http://www.saveurs-ovalie.fr/

4 commentaires :

  1. hum, c'est une jolie tarte savoureuse ! merci pour la découverte !

    RépondreSupprimer
  2. Magnifique cette tarte ! j'aime beaucoup découvrir les spécialités régionales et celle-ci me tente bien... Bonne soirée

    RépondreSupprimer
  3. mmmmmm ça me tente bien, meme si je ne suis pas trop fan de pruneaux
    bisous

    RépondreSupprimer